Au pays du froid, au cœur de la famille

Valentina Veqet écrit dans sa langue natale. Elle promeut de cette manière sa culture, lui rend hommage, lui donne une ouverture sur le monde. C’est aussi la défense d’un peuple méconnu et de ces paysages qu’on ne décrit pas souvent. Dans Peaux de phoque, Tynenne, la mère de famille, est au centre de toute l’intrigue.... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑